General Motors utilisera du lithium américain pour ses batteries

  • Advertisement

General Motors, cet imposant constructeur automobile américain, vient d’annoncer qu’il avait formé un investissement stratégique et une collaboration commerciale avec Controlled Thermal Resources, une compagnie d’extraction de lithium basée en Californie. Avec cette alliance, GM pense sécuriser la fourniture de lithium «local et à bon prix» pour ses ensembles de batteries Ultium. Le lithium sera produit selon une méthode connue comme un procédé d’extraction directe en boucle fermée. Selon GM, il en résultera une plus petite empreinte, aucune traînée de production et moins d’émissions de gaz carbonique comparativement aux procédés traditionnels d’exploitation de lithium comme les mines à ciel ouvert ou les bassins d’évaporation.

Le lithium est un des matériaux-clés utilisés dans les cathodes et les électrolytes de tous les VÉs de GM incluant les tout récents Chevrolet Bolt EV et Bolt EUV. La première étape du projet de mine de lithium Hell’s Kitchen de CTR devrait produire du lithium dès 2024. 

 Photo GM

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X