Stellantis compte offrir des batteries à d’autres constructeurs

La toute nouvelle compagnie Stellantis (formée de PSA Peugeot, Opel, Vauxhall et Fiat Chrysler Automobiles) a récemment formé une entente conjointe avec les usines Total en France et en Allemagne sous le nom d’ACC (Automotive Cells Company). Le but d’ACC est de produire des batteries de véhicules électriques. Ses opérations ont débuté il y a six mois et aujourd’hui, Stellantis compte fabriquer des batteries pour d’autres constructeurs automobile lorsque sa production débutera en 2023. Sa première usine de Douvrin au nord de la France a débuté avec une capacité initiale avec huit gigawatt-heures visant les 24 gigawatt-heure et même 32 gigawatt-heure dès 2030. Une deuxième usine est planifiée pour Kaiserlauntern en Allemagne. Elle devrait être en opération en 2025. Elle aussi vise les 24 gigawatt-heure. Une fois les deux usines construites, l’investissement total aura été de 5 milliards d’euros. Toutefois, elles devraient pouvoir construire un million de véhicules électriques par année.

Photo Opel électrique par Stellantis

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search