Ford prévoit de construire cinq VÉ au Canada à partir de 2025

Selon le Toronto Star, Ford Motor Co. (Ford) va construire cinq véhicules électriques (VÉ) dans une usine canadienne, dans le cadre d’un accord avec Unifor, le syndicat représentant les travailleurs de l’automobile du Canada. Le président d’Unifor, Jerry Dias, a soutenu que les principaux constructeurs automobiles devaient s’engager à introduire la fabrication de véhicules électriques au Canada et a appelé le gouvernement à faire plus « pour utiliser notre empreinte manufacturière ».

Le gouvernement fédéral semble avoir tenu compte de cet appel, en disant à la Ford Motor Co. qu’ils « sont prêts à faire ce qu’il faut pour amener la production de véhicules électriques en Ontario », selon un article publié dans le Toronto Star. Ce qu’il « a fallu », c’est un accord pour investir jusqu’à 500 millions de dollars pour financer le passage à la production de véhicules électriques dans l’usine d’assemblage de Ford à Oakville, en Ontario.

L’accord porte sur un contrat de travail national de trois ans couvrant 5 400 travailleurs syndiqués et comprend un investissement de 1,98 milliard de dollars de Ford, dont une partie sera consacrée à ses deux usines d’assemblage de moteurs à Windsor, dans l’Ontario.

La production de véhicules électriques débutera en 2025 – le dernier des cinq modèles prévus entrant en production en 2028 – bien que l’on ne sache pas encore quels modèles seront construits à Oakville. L’usine d’Oakville construit actuellement les crossovers Ford Edge et Lincoln Nautilus. Elle était auparavant considérée comme un risque de fermeture parce que Ford ne s’était pas engagé à construire de nouvelles versions des modèles vieillissants.

Le premier des VÉ de nouvelle génération de Ford à être construit aux États-Unis sera le pick-up électrique F-150, dans le Michigan. Ford l’a confirmé fin 2019, et a récemment déclaré que le camion électrique arrivera en 2022.

La pandémie a déjà fait dérailler les plans d’un VÉ Lincoln, basé sur la plateforme « skateboard » de Rivian et construit dans l’usine de la société dans l’Illinois. Ford, qui détient une participation dans Rivian, prévoit toujours de collaborer avec l’entreprise sur un modèle futur non spécifié, cependant. Lincoln prévoit toujours un véhicule électrique, et la plateforme évolutive de la Mustang Mach-E devrait donner naissance à d’autres modèles. Peut-être que certains d’entre eux seront attribués à Oakville.

Photo : Ford

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search