Toyota teste un générateur fixe utilisant une pile à combustible de Mirai

Toyota et la société Tokuyama Corporation ont amorcé des essais de validation d’un générateur fixe à pile à combustible (PAC) utilisant de l’hydrogène récupéré d’un procédé industriel.

Il se trouve dans des installations industrielles de Tokuyama à Shunan, ville de la préfecture de Yamaguchi au Japon, sera à l’essai jusqu’à fin mars 2022.

Ce générateur utilise certaines composantes du système de PAC d’une berline Toyota Mirai à commencer par la pile à combustible elle-même, mais également son module de contrôle de puissance et sa batterie secondaire. En utilisant des organes empruntés au système de la Mirai, Toyota cherche à produire un générateur très performant à un prix raisonnable.

Toyota et Toyota Energy Solutions, une branche de Toyota Material Handling, la filiale qui fabrique des chariots élévateurs, ont mené conjointement la mise au point du générateur PAC initial. D’une puissance nominale de 100 kW, il est en cours de validation depuis septembre 2019 sur le site de production Toyota de Honsha, à Toyota City dans la préfecture d’Aichi. Ce nouveau générateur est une variante ayant reçu certaines améliorations, notamment pour faciliter l’entretien, et dont la puissance nominale a été portée à 50 kW.

Générateur à pile à hydrogène Toyota de 100 kW.

Tokuyama, qui est un des grands fabricants japonais de produits chimiques, assurera l’approvisionnement régulier en hydrogène résiduel, et l’électricité produite par le générateur PAC alimentera son usine.

Pour sa part, Toyota évaluera et validera différents paramètres : le rendement énergétique (la quantité d’électricité produite par rapport à la quantité d’hydrogène), la stabilité de production du courant, la longévité et la facilité d’entretien du générateur, ainsi que les conséquences de l’air marin.

Ces essais visent aussi à mesurer l’incidence de l’emploi d’hydrogène résiduel sur la production électrique elle-même et les économies réalisées par rapport à un approvisionnement extérieur.

Toyota envisage de poursuivre la recherche et le développement de ce type de génération, et réfléchit aux moyens d’améliorer son attrait, par exemple en élargissant la gamme, en augmentant le rendement énergétique et la longévité, ou encore en réduisant sa taille et son coût.

Texte : Luc Gagné
Photos : Toyota

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search