Camionnettes électriques : Lordstown veut lancer la première

En janvier prochain, Lordstown Motor sera le premier constructeur à livrer des camionnettes électriques à des consommateurs nord-américains, nous apprend un message publié par cette entreprise d’Ohio le 21 avril.

Dans un blogue signé par Steve Burns, le président et directeur général de l’entreprise, on peut lire : « Nous prévoyons dévoiler la première camionnette électrique au monde cet été, puis livrer ses premiers exemplaires à des parcs du pays en janvier 2021 ».

Lordstown Endurance

Initialement, Lordstown devait présenter sa camionnette baptisée Endurance en juin au Salon de l’auto de Détroit. L’annulation de cet événement causé par la pandémie de COVID-19 a cependant forcé le constructeur à se raviser. Selon Steve Burns, il organisera ce qui sera probablement un dévoilement virtuel présenté depuis le siège social de l’entreprise.

Selon le constructeur, l’Endurance sera munie de quatre moteurs-roues. Bénéficiant d’une autonomie dépassant 400 km, cette camionnette à quatre roues motrices aura une capacité de remorquage de 3 400 kg (7 500 lb) et elle sera offerte à partir de 52 500 $ US.

Une très jeune entreprise

Créée durant l’été 2019, la société Lordstown Motors s’est associée au groupe Workhorse de Union City en Indiana, une entreprise fondée par Steve Burns en mars 2015 qu’il a dirigée jusqu’en février 2019.

Selon l’entente conclue par ces deux entreprises, Workhorse a cédé certaines de ses propriétés intellectuelles en échange d’une part de 10 % de Lordstown. Cette dernière doit, de plus, livrer 6 000 Endurance aux acheteurs qui avaient commandé des camionnettes W-15, un véhicule à motorisation hybride rechargeable mis au point par Workhorse qui n’a cependant jamais atteint le stade de la production.

Workhorse W-15

Rappelons que Lordstown Motor tire son nom de la ville du Midwest où se trouve l’usine dans laquelle ses véhicules seront assemblés. Exploitée par General Motors à partir de 1966, cette usine dont la surface atteint aujourd’hui 6,2 millions de pieds carrés a été vendue à la nouvelle entreprise en octobre 2019.

Pendant un demi-siècle, GM y a assemblé une grande variété de produits dont, entre autres, des Pontiac Firebird (1967-1969), des fourgonnettes Chevrolet et GMC (1971-1994), et les jumelles Chevrolet Vega et Pontiac Astre (1971-1977). La Chevrolet Cruze a été le dernier produit GM assemblé dans cette usine.

Texte : Luc Gagné
Photos : Lordstown Motor

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search