Mitsubishi Blainville : le secret de son succès

  • Advertisement

Après six mois passés dans les roulottes, le concessionnaire de la Rive-Nord, dont les ventes de PHEV ont atteint des sommets en 2019, amorce l’année 2020 avec la nouvelle image du manufacturier japonais.

Depuis décembre dernier, Mitsubishi Blainville accueille ses clients dans de nouvelles installations entièrement repensées. À sa tête, Michael Charland priorise le service client et le contact avec le public. Après s’être hissée en tête de palmarès pour la vente de véhicules rechargeables au Québec pour l’année 2019, avec le Outlander PHEV, la concession a le vent dans les voiles.

La combinaison de la nouvelle salle d’exposition, la demande croissante pour les véhicules hybrides rechargeables ainsi que la confiance en la forte hausse de la clientèle envers la marque, Mitsubishi Blainville envisage une forte augmentation des ventes.

Michael Charland, directeur général de Mitsubishi Blainville, et le Outlander PHEV 2020.

De conseiller aux ventes à DG

La concession qui ouvre ses portes en 2003 accueille un an plus tard Michael Charland. Il amorce alors sa carrière chez Mitsubishi comme conseiller aux ventes. Celui qui a exploré le marketing et l’administration au cours de ses études collégiales n’avait jamais imaginé faire carrière au sein de l’industrie automobile.

Au fil des ans, il a gravi les échelons pour occuper le poste de directeur général en plus de devenir coactionnaire. Ce jeune trentenaire passionné, dont la productivité se situe au cœur de ses préoccupations, se questionne constamment sur les défis à relever et les points à améliorer pour chacun des départements.

Faible roulement de personnel

Sa progression au sein de l’entreprise l’encourage à faire de même avec ses employés. Le recrutement se faisant prioritairement à l’interne favorise le faible roulement de personnel. M. Charland attribue également l’engagement de ses employés à la transparence en gestion de même qu’à la confiance qui règne au cœur de l’équipe. « J’émets une ligne directrice pour la concession puis tout le monde s’y conforme, tout en s’amusant. C’est la clé. »

La réussite de Mitsubishi Blainville passe aussi par le coaching et la formation interne, d’une importance cruciale pour se démarquer de ses compétiteurs, précise le DG. Tous les employés doivent suivre une procédure, peu importe leur ancienneté. Une expérience d’achat triples diamants qui passe par la qualification du client, afin de bien cerner ses besoins, par la démonstration du produit et se conclut par un essai routier. Il faut se donner à 100 % pour offrir au client une expérience unique et « pour sortir du lot », me confie Michael. « L’équipe fait toute la différence! »

La « Kagami biraki » ou cérémonie du baril attire la bonne fortune et l’harmonie aux participants. Cette cérémonie, qui a eu lieu lors de l’inauguration des installations modernisée de cette concession, le 12 mars 2020, a réuni (de g. à d.) Simon, Maxime et Réjean Losier de Blainville Mitsubishi, de même que Juyu Jeon et Paul Simmonds de Mitsubishi Canada.

Vision d’avenir

Aujourd’hui la salle d’exposition revampée de Mitsubishi Blainville, dont la capacité a quadruplé, accueille jusqu’à 14 véhicules. Son entrée illuminée de DEL rouges ainsi que sa structure moderne où le noir et le blanc règnent en maîtres reflètent la vision moderne vers laquelle la société nippone se dirige pour les années à venir. En plus d’amorcer la transformation de ses 95 concessionnaires à travers le Canada, Mitsubishi souhaite offrir à ses clients une version hybride rechargeable de chacun de ses modèles VUS à essence.

Texte : Isabelle Havasy
Photos : Mitsubishi Blainville et Mitsubishi Canada

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X