Pourquoi votre VÉ est moins efficace en hiver

L’efficacité réduite des véhicules à carburant est bien connue, mais les véhicules électriques ne sont pas à l’abri de l’hiver, ils perdent leur autonomie et prennent plus de temps à charger. Cette efficacité réduite est due à plusieurs raisons. Commençons par les facteurs environnementaux. L’air est plus froid et plus dense et c’est plus venteux en hiver, ces facteurs augmentent l’énergie requise pour faire fonctionner un VÉ. Les températures froides réduisent la pression des pneus, affectent négativement la maniabilité et le freinage et utilisent plus d’électricité pour déplacer le véhicule.

Les batteries de véhicules électriques ont leurs propres défis par les temps froids. Les batteries lithium-ion commencent à perdre sensiblement leurs performances à environ 5 °C, car le fluide qu’elles contiennent devient plus épais et moins efficace. Cela peut réduire la portée de 20% par rapport à l’été. Les batteries doivent également fonctionner à une certaine température et de nombreux véhicules électriques ont un système de chauffage les empêchant de trop refroidir. Ces systèmes utilisent l’energie et réduisent la portée.

Que pouvez-vous faire pour augmenter l’efficacité de votre VÉ pendant l’hiver? Gardez les pneus correctement gonflés. Ne laissez pas votre voiture au point mort si possible. Rangez et chargez la voiture dans un garage chauffé. Faites chauffer la voiture alors qu’elle est encore branchée (préconditionnement). Utilisez la fonction charge de départ retardé si disponible. C’est à ce moment-là que vous indiquez à la voiture, la veille de votre jour de départ, le moment où vous comptez partir pour réchauffer la batterie jusqu’à sa charge maximale. Utilisez les sièges chauffants et la chaleur du volant car ils sont plus efficaces que le chauffage de la cabine.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search